Tourisme : Alice Springs et le Grand Canyon australien

Publié le : 07 avril 20214 mins de lecture

Se trouvant au milieu du désert et dans un paysage rougeâtre de sable et de rochers dans le nord de l’Australie, Alice Springs est la troisième plus grande ville de la région du Nord. Certes, elle est le meilleur endroit pour commencer une visite vers le Grand Canyon australien.

L’incontournable ville d’Alice Springs

Alice Springs est isolée au milieu de nulle part du fait que les distances entre les villes du nord de l’Australie sont vraiment importantes. Cette ville trouve son origine dans la ligne télégraphique entre Adélaïde et Darwin lorsqu’une nouvelle possibilité s’est ouverte aux colons pour s’installer dans cette partie du pays en 1872. Cependant, ce n’est qu’en 1887, lorsque de l’or a été découvert à Arltunga, à une centaine de kilomètres de la ville actuelle, qu’on a commencé à parler d’une ville suffisamment grande.

Il est clair que la vie à Alice Srpings était difficile à cette époque. Le temps était mauvais et l’isolement signifiait que seuls les plus courageux osaient passer leurs journées là-bas.

À lire en complément : Séjour en Australie, destinations à privilégier pour profiter du soleil

Alice Springs : un site culturel immanquable

Actuellement, Alice Springs n’est plus la ville au milieu du désert. Bien qu’il soit évident qu’elle est complètement entourée par le désert avec un climat extrême, la vérité est que c’est une ville avec tout le confort. Elle est également le point de départ idéal pour connaître les trésors les plus cachés de cette région de l’Australie.

Alice Springs est connue comme la ville de l’art aborigène en plein centre d’Australie. C’est donc un lieu où vous trouverez de nombreuses galeries d’art locales et autochtones ainsi que de nombreux musées. Sans aucun doute une occasion unique de connaître la culture des tribus indigènes.

À parcourir aussi : Visiter Canberra, la capitale de l'Australie

Visiter le Watarrka national park et le Kings Canyon en quittant Alice Springs

Bien que les activités ne manquent pas en ville, Alice Springs attire les touristes, car c’est le meilleur endroit pour commencer votre visite de l’Outback australien, le « Red Center Way », qui commence en ville et se termine à Kings Canyon, ou le Grand Canyon australien.

Les merveilles naturelles de cette route sont infinies. Vous pouvez vous baigner dans les gorges de Glen Helen ou visiter le cratère de la comète de Gosse Bluff. Une visite à Uluru, une énorme masse de roche rouge à quelque 348 mètres au-dessus du désert le plus profond d’Australie, est un must. Uluru est un endroit où les couchers et les levers du soleil sont teints d’un rouge absolu. Pour l’atteindre, il est tout à fait conseillé de faire une promenade à dos de chameau ou peut-être un vol panoramique en hélicoptère. De plus, à seulement 40 km de cet endroit, vous trouverez les Kata Tjuta, d’énormes dômes rouges et arrondis qui se sont formés au cours de 500 millions d’années.

Dans le Watarrka national park, l’imposant King Canyon (le Grand Canyon australien) surprend toujours par la beauté de ses paysages. Un nombre infini de grottes qui permettent à la végétation de pousser à l’abri de la sécheresse du terrain dans ce que beaucoup appellent le jardin d’Eden.

Évidemment, bon nombre d’endroits sont à visiter dans cette région, mais n’oubliez pas que là-bas les kilomètres sont nombreux. Il faudra donc faire preuve de patience pour les parcourir.

Plan du site