Conseils utiles pour voyager pendant sa grossesse

Publié le : 15 août 20205 mins de lecture

Il n’est plus impossible de planifier des vacances pendant sa grossesse. Toutefois, pour profiter au maximum de ce moment de plaisir pour que tout se passe comme prévu, il existe certaines observations dont il faut tenir compte et autour desquelles les médecins cliniciens et les gynécologues se sont mis d’accord.

Voyager en étant enceinte

Toutes les grossesses présentent des caractéristiques particulières en fonction des antécédents et de la situation de chaque future mère ; toutefois, elles peuvent être divisées en périodes en tenant compte des différents processus naturels par lesquels passe la mère. En effet, au cours du premier trimestre, les spécialistes déconseillent de voyager en raison de la fragilité et du risque de fausse-couche, ainsi que des nausées et des vertiges typiques de la même condition féminine. Ils coïncident donc pour conseiller le meilleur moment de la 18e à la 24e semaine. Pendant cette période, les risques diminuent et l’organisme s’y est déjà habitué. À la 25e semaine, l’hypertension, la phlébite ou une naissance prématurée peuvent survenir, cette dernière étant moins fréquente.

Le choix de la destination

Il faut bien évidemment tenir compte de la destination, c’est-à-dire choisir des endroits où vous pouvez bénéficier de conditions d’hygiène satisfaisantes et où il existe des services sanitaires adaptés à votre santé et à celle du bébé. Il est conseillé, si l’on prévoit de voyager pendant la saison estivale, de ne pas s’exposer au soleil aux heures les plus chaudes, car la peau est plus sensible à cette période et peut souffrir de brûlures mineures. Par conséquent, il est recommandé d’utiliser un écran solaire qui fonctionne comme un écran avec une protection égale ou supérieure au facteur 60. Les zones choisies ne doivent pas être des lieux où l’on peut contracter des maladies, il n’est pas conseillé d’appliquer des vaccins au cours du premier trimestre de la grossesse et il est essentiel de garantir une couverture sanitaire pour les consultations de toutes sortes, surtout si l’on est vraiment loin de chez soi.

Bien choisir la date de votre voyage 

Il est recommandé d’éviter de prendre l’avion pendant les trois premiers mois, car la taille des sièges peut causer un certain inconfort. Il faut également garder à l’esprit qu’à partir du sixième mois commence la période la plus détendue de tout le processus, il est donc idéal de pouvoir organiser le voyage pendant cette période. Après le septième mois, comme mentionné précédemment, les médecins mettent en garde contre un déplacement trop important en raison de la possibilité de devoir faire appel à une attention urgente étant donné la proximité de la date estimée de l’accouchement. Bien qu’ils soient en forme, les médecins s’accordent sur certains aspects pour voyager sereinement : tout d’abord, porter des vêtements confortables (non ajustés au corps), enlever ses chaussures, marcher fréquemment, utiliser des bas de compression et être bien hydraté physiquement. En fait, il faut noter que les compagnies aériennes interdisent l’accès des femmes enceintes, en fonction de la destination et du moment de la grossesse. Par conséquent, à partir de la 32e semaine, les femmes enceintes ne pourront plus faire de longs voyages et à partir de la 36e semaine, elles pourront faire des voyages plus courts. Certaines compagnies de voyage exigent même le certificat délivré par le médecin responsable.

Voyager enceinte et manger de la bonne nourriture

En ce qui concerne les aliments, il est recommandé que les produits soient frais et parfaitement cuits. Les médecins conseillent souvent aux femmes enceintes de ne pas manger de poisson et de fruits de mer en particulier et d’éviter de commander des salades dans les restaurants. Vous devez également éviter les produits laitiers (surtout le lait non bouilli), les crèmes et les glaces ; mais il est toujours bénéfique de manger des fruits bien pelés. Les boissons ne doivent pas contenir de glace, car l’eau glacée est généralement de l’eau du robinet. D’autre part, vous avertissez que les boissons que vous buvez, doivent être emballées pour éviter les risques ; il est également conseillé de consommer des boissons gazeuses, car le gaz contient de l’acide carbonique qui agit comme un bactéricide.

En conclusion, voyager sans encombre tout en étant enceinte est accessible à toutes les futures mères, à condition de prendre les précautions nécessaires.

Plan du site