Quelles sont les 12 meilleures choses à faire en Thaïlande?

Il y a beaucoup de choses à faire en Thaïlande, mais il y a certaines activités qui sont extrêmement spéciales et que vous devez faire pour mieux connaître ce beau pays d’Asie du Sud-Est. Organisez votre voyage en Thaïlande et assurez-vous de vivre toutes ces expériences et bien plus encore.

1. Visiter les temples et les palais de Bangkok

Bangkok s’enorgueillit de ses majestueux et élégants temples bouddhistes que vous devez visiter. Explorez le quartier historique de Rattanakosin et entrez dans le Grand Palais Royal, un complexe impressionnant qui a servi de résidence aux rois de Thaïlande pendant plusieurs siècles. Vous y trouverez également le Wat Phra Kaewen, ou le temple du Bouddha d’émeraude, qui a une histoire très intéressante. À une courte distance, vous pouvez visiter le Wat Arun, ou temple de l’aube, et le Wat Pho, ou temple du Bouddha couché, qui fait plus de 45 mètres de long.

2. Explorer des ruines anciennes

La riche histoire de la Thaïlande peut être revécue en visitant les ruines de ses anciennes villes. Selon l’endroit où vous vous trouvez, vous pourrez peut-être visiter certains des sites archéologiques du pays. Si vous le pouvez, allez au parc historique d’Ayutthaya ou au parc historique de Sukhothai, sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Dans l’est du pays se trouve également le site archéologique de Ban Chiang et au centre se trouve le temple de Lopburi, célèbre pour avoir abrité des singes.

3. Amusez-vous avec les éléphants

Lorsque vous serez à Chiang Mai, dans le nord de la Thaïlande, vous verrez qu’il existe de nombreux sites proposant des activités avec les magnifiques éléphants d’Asie. Des tours de cirque aux manèges sur le dos, les options sont nombreuses mais peu sont éthiques. Comme de nombreux opérateurs capturent des éléphants sauvages pour le tourisme et brutalisent les animaux pour les rendre dociles, il est important que vous vous rendiez dans un sanctuaire ayant une bonne réputation et d’excellentes pratiques de gestion. Le sanctuaire qui a la meilleure réputation est le parc naturel des éléphants, un centre de sauvetage et de réhabilitation où vous pouvez faire diverses activités incroyables avec les éléphants sauvés sans leur faire de mal. Vous pouvez les nourrir, les baigner et marcher avec eux pour vivre des moments inoubliables. Si vous le souhaitez, vous pouvez même rester un certain temps en tant que bénévole.

4. Admirer les temples de Chiang Mai et de Chiang Rai

Pendant votre visite dans le nord du pays, vous pourrez visiter de magnifiques temples qui sont cachés partout. Bien que parfois les temples les plus petits et les moins visités soient les plus spéciaux, il y en a certains que vous devriez voir parce qu’ils sont majestueux. À Chiang Mai, vous pouvez admirer le temple sacré Wat Phra That Doi Suthep au sommet d’une montagne, le Wat Chedi Luang et le Wat Phra Singh au centre de la vieille ville, le Wat Suan Dok du 14ème siècle, le temple royal Wat Phra Singh et le très attrayant Wat Sri Suphan, célèbre pour ses décorations en argent. À Chiang Rai, vous pouvez visiter le Wat Rong Khun, un temple contemporain non conventionnel, l’ancien temple Wat Phra That Doi Chom Thong, le Wat Phra That Doi Tung au sommet d’une montagne et le Wat Phra Kaew, où le Bouddha d’Émeraude a été trouvé à Bangkok.

5. Assister à un festival traditionnel

Le festival le plus célèbre du pays est le Songkran, qui a lieu au cours de la nouvelle année du calendrier thaïlandais (qui tombe au mois d’avril). En plus de visiter les temples et d’offrir de la nourriture aux moines, les rues sont fermées pour d’amusantes batailles d’eau. Un autre festival auquel vous pouvez assister est le Loy Krathong (qui coïncide avec Yi Peng), qui se tient la nuit de la pleine lune au 12e mois du calendrier lunaire traditionnel thaïlandais (il tombe généralement en novembre). Lors de ce festival, outre les défilés, les danses et même les concours de beauté, on peut voir le ciel illuminé par des milliers de lanternes en papier.

6. Recevoir un massage thaïlandais

Le massage thaïlandais est une forme ancienne de guérison qui combine acupression, principes ayurvédiques et postures de yoga assisté. Ce type de massage est connu dans le monde entier, alors quoi de mieux que de recevoir un massage professionnel pendant votre séjour en Thaïlande ? À Bangkok, Chiang Mai et sur les plages du sud, vous pourrez trouver plusieurs spas qui proposent des massages traditionnels pour des séances d’une ou deux heures.

7. Voir une réunion de Muay Thai

Le Muay Thai est un art martial et un sport de contact originaire de Thaïlande qui a acquis une renommée mondiale. Pendant votre voyage dans ce pays, vous devez vous rendre dans un stade pour assister aux combats de ce sport. À Bangkok, il y a de nombreux stades et dans d’autres villes, il y a aussi de petites salles où vous pouvez regarder les matches certains jours. Si vous aimez cet art martial, vous pouvez même prendre des cours pour vous entraîner. Elle représente un marché lucratif en Thaïlande générant autour d’elle une économie non négligeable. Le Muay Thai permet à de nombreux pratiquants, athlètes , entraîneurs, managers et promoteurs, d’en vivre.

8. Voyager en transport public

Pour se sentir vraiment local, il vaut mieux utiliser les transports en commun. Allez d’un endroit à l’autre en tuk-tuk (moto-taxi), montez dans un songthaew (type fourgonnette) pour les longues ou courtes distances, et à Bangkok utilisez le métro. Bien que ce ne soit pas toujours l’option la plus confortable, les transports publics sont rapides, efficaces et bon marché. Il existe également de nombreuses compagnies de mini-vans. Et pour se rendre sur les îles thaïlandaises, vous avez des ferries ou bateaux plus ou moins rapides. Des longtails (”bateaux longues queues”) même parfois.

9. Tomber amoureux de la cuisine thaïlandaise

La cuisine thaïlandaise est l’une des plus reconnues au monde et constitue un élément important de l’identité culturelle thaïlandaise. Mangez dans des restaurants élégants, savourez de délicieux plats de rue, découvrez les ingrédients des marchés et osez tout essayer, des plats les plus célèbres aux plus insolites. Si vous aimez beaucoup la nourriture, vous pouvez même suivre des ateliers ou des cours dans des maisons ou des écoles privées pour apprendre à la préparer. La cuisine thaïlandaise se distingue par des saveurs et des ingrédients originaux comme le curry, la menthe, la citronnelle, la coriandre ou encore le basilic rouge. Lors de votre séjour, vous pourrez trouver sans difficultés des restaurants avec la cuisine traditionnelle. Les hôtels sont aussi innombrables.

10. Visiter les tribus du nord

Dans les montagnes du nord et de l’ouest de la Thaïlande vivent quelques minorités ethniques de sept tribus différentes, principalement d’autres pays. Laissez-vous surprendre par les traditions des femmes Karen (ou cou de girafe), du peuple Hmong du Laos, des Akha probablement du Tibet, des Lisu avec leurs vêtements colorés, des Lahu à la frontière du Myanmar et de la tribu Mien de Chine. Parce que certains entrepreneurs exploitent et commercialisent les membres des tribus auprès des touristes, il est important que vous lisiez beaucoup avant de choisir où aller et que vous choisissiez une expérience éthique.

11. Recherche de la meilleure navigation de plage d’île en île

Plusieurs des îles de Thaïlande sont paradisiaques et spectaculaires. Le pays est réputé pour ses plages tropicales. Montez sur un bateau à longue queue ou un yacht de luxe pour aller d’île en île et trouver la plage que vous préférez. Au départ de Phuket ou de Krabi, préparez-vous à voir de belles plages de toutes sortes. Reposez-vous, prenez des bains de soleil, nagez et pratiquez des sports nautiques comme la plongée en apnée ou en bouteille. Les îles préférées des touristes sont Koh Lanta, Koh Poda, Koh Khai et Koh Phi Phi.

12. Faire ses courses jusqu’à la dernière goutte

La Thaïlande est un excellent pays pour le shopping ; des souvenirs ingénieux aux vêtements de marque de luxe, tout est en vente ici. À Bangkok, vous pouvez vous rendre au marché de Chatuchak, l’un des plus grands du monde, ouvert le week-end, ou sur les marchés flottants voisins pour déguster des spécialités locales, manger des fruits frais ou acheter des souvenirs. Vous trouverez également dans la ville d’impressionnants centres commerciaux avec de nombreuses boutiques de marque, des zones alimentaires, des cinémas et diverses attractions pour passer un bon moment. Dans le reste du pays, y compris à Chiang Rai, vous verrez de nombreux marchés et bazars de jour comme de nuit où l’on vend de la nourriture, des vêtements, de l’artisanat, des souvenirs, des articles ménagers et bien d’autres choses encore.