10 raisons de découvrir l’Ouzbékistan

Lorsque vous pensez à une destination de vacances, l’Ouzbékistan n’est peut-être pas le premier pays sur votre liste de vacances de rêve. Mais en fait, ce pays où passait l’ancienne route de la soie, a toujours relié l’Orient à l’Occident et, à ce titre, mérite une visite sur le territoire où sont passés des noms comme Cyrus, Alexandre le Grand ou Gengis Khan. D’ailleurs, il existe plusieurs raisons d’effectuer un voyage en Ouzbékistan.

Raison pour partir en voyage Ouzbékistan

-Le pays d’Ouzbékistan

De nombreux voyageurs ont demandé: “Pourquoi faire un voyage Ouzbékistan?”. La longue histoire de l’Ouzbékistan, sa riche culture, sa cuisine délicieuse et ses paysages magnifiques ont attiré de nombreux touristes. C’est aussi une terre de découvertes, d’aventures et de sagesse, réputée pour son hospitalité. Cet ancien État de l’Union soviétique (qui a obtenu son indépendance en 1991) est situé au cœur de l’Asie centrale. Ce pays possède un patrimoine culturel diversifié, ayant reçu de fortes influences des empires turkmène et russe. La plupart de sa population est musulmane et est entourée de terres, restant à proximité de la célèbre mer d’Aral qui est pratiquement un désert. En plus de son territoire officiel, l’Ouzbékistan possède les enclaves de Sokh et Iordan au Kirghizistan, l’un des pays avec lesquels il a une frontière.

-Le climat en Ouzbékistan

L’Ouzbékistan, qui a un climat continental désertique (le désert de Kyzyl Kum et les montagnes du Pamir occidental sont les principaux points orographiques du pays) et plusieurs points d’intérêt que vous devriez visiter au moins une fois dans votre vie. Ce sont des raisons qui vous surprendront et vous donneront envie de voyager vers une destination encore à l’écart des foules touristiques.

-Visiter Tachkent pour votre voyage en Ouzbékistan

Avec 2,2 millions d’habitants, la capitale de l’Ouzbékistan est la principale ville d’Asie centrale. Cette ville, qui a commencé comme une petite oasis au bord de la rivière Tchirtchik, dispose d’un service de métro dont les stations ressemblent à de véritables palais et d’un aéroport international. À Tachkent, vous ne pouvez pas manquer : la Madrace et la Mosquée de Khast Imam (qui contient des fragments du plus ancien spécimen du Coran), le Palais du Prince Romanov (construit par le Grand-Duc Nikolaï Konstantinovich, petit-fils du Tsar Alexandre III de Russie) ou le Musée des Beaux-Arts d’Ouzbékistan (celui-ci possède une vaste collection artistique relative à la période précédant la présence russe, outre des œuvres religieuses zoroastriennes et bouddhistes). Lors de votre voyage en Ouzbékistan vous pouvez alors cette merveilleuse ville de Tachkent.

Voyage Ouzbékistan : Registan (Samarkand)

Cette place, qui est entourée de deux incroyables madrasas (écoles où l’on enseigne le Coran), présente des motifs animaliers particuliers, ce qui constitue une violation de la loi islamique qui stipule qu’aucun animal vivant ne doit être représenté. Outre les madrasas, il existe au Registan une somptueuse mosquée qui présente une grande délicatesse dans les détails. C’est également un autre endroit que vous pouvez découvrir au cours de votre voyage en Ouzbékistan.

-Mausolée de Gur-Emir (Samarcande)

Le tombeau du Tamerlan (le dernier conquistador turco-mongolien d’Asie centrale) est un exemple fantastique de l’art turco-taarien. Ce bâtiment, de couleur terre et plein de mosaïques, possède deux minarets et son extérieur peut être visité pendant la nuit.

Autres raison pour partir en voyage Ouzbékistan

-Voyage Ouzbékistan : Mosquée Bibi Hamin (Samarcande)

Samarcande est la deuxième plus grande ville du pays et détient un autre secret : la mosquée de Bibi Hamin. Il a été construit par Tamerlão en 1399 en l’honneur de sa femme, Bibi Hamin. Jusqu’en 1897, date du grand tremblement de terre, c’était l’une des mosquées les plus grandes et les plus impressionnantes du monde islamique. Ce bâtiment est l’un des plus emblématiques de la ville et contemple, à son entrée, une arche de 35 mètres et un cœur de marbre qui se lit du haut du minaret, où l’almuada annonce les cinq appels quotidiens à la prière.

-Voyage en Ouzbékistan : visitez Itchan Kala

Cette ville fortifiée a été la première en Ouzbékistan à être considérée comme un site du patrimoine mondial. Ce bel endroit, qui semble pour la plupart tiré d’une scène des films d’Indiana Jones, est un authentique musée en plein air. Itchan Kala, qui possède à l’intérieur de ses murs des bois et plusieurs autres bâtiments, existe, selon des documents, depuis le 6ème siècle et. Par conséquent, en vous promenant dans ses rues, vous aurez l’impression de voyager dans le temps… à une époque très lointaine.

-Voyage en Ouzbékistan : Mesquita Poi Kalyan (Boukhara)

Cette mosquée (et le minaret de Kolon) a été construite en 1514 sur le site d’une autre mosquée qui avait été détruite par les Mongols (l’existence de cette ethnie remonte au VIIIe siècle). Le Poi Kalyan, avec son grand dôme et ses tuiles bleues, a devant lui un grand espace qui, chaque vendredi et dimanche, se réunit pour prier. Environ 10 000 personnes se rassemblent ici.

-Voyage en Ouzbékistan : Monuments de Shah-i-Zinda (Samarcande)

C’est peut-être l’une des plus belles nécropoles du monde. Shah-i-Zinda est situé au pied d’une colline basse et contient un certain nombre de mausolées qui présentent les plus beaux exemples de la sophistication musulmane en matière de tuiles. L’une des figures marquantes de cette nécropole est Qusam ibn-Abbas, cousin du prophète Mahomet, qui a apporté la religion dans cette région au VIIe siècle.

-Voyage en Ouzbékistan : Mosquée Bolo-khauz (em Bukhara)

Cette mosquée a été construite en 1712 par l’émir Shakhmurad. L’émir l’a construit, selon la légende, pour pouvoir être avec les gens pendant qu’ils priaient. Cette mosquée possède un texte en bois et des colonnes décorées d’éléments floraux et géométriques. Devant lui se trouve un petit lac artificiel où le bâtiment se reflète de façon charmante. Comme dans les autres lieux de culte musulmans, il est nécessaire d’enlever ses chaussures avant d’entrer.

-Voyage en Ouzbékistan : Moynaq

Cette ancienne ville, qui se trouve au sud de la mer d’Aral, est aujourd’hui un cimetière de bateaux. Moynaq, qui se trouve dans l’ouest du pays, ne compte que quelques milliers d’habitants, ce qui la qualifie de “ville fantôme”. Le nombre d’habitants de cette ville a fortement diminué en raison du désastre écologique de la mer d’Aral (d’ailleurs, c’est la ville la plus touchée par cette situation erronée). La population qui reste dans la ville est impliquée dans l’industrie du coton, étant le sixième plus grand pays au monde dans ce secteur.

-Voyage en Ouzbékistan : le festival “Soie et épices” (Boukhara)

Ce festival de la soie et des épices est très célèbre, plein de musique et de danse. En fait, il y a des centaines d’années, des caravanes d’Asie et d’Europe sont arrivées ici. Ce festival présente différents groupes qui représentent une institution différente de la ville. Et au final, chacun de ces groupes est en compétition sur la même scène. L’Ouzbékistan reste actuellement un circuit peu connue mais qui offre un voyage atypique et culturellement authentique. Un voyage en Ouzbékistan vous attirera alors par sa beauté unique. Le pays présente une incroyable diversité de paysages : des déserts de sable et des plateaux mystérieux à l’ouest aux vallées fertiles et aux montagnes à l’est, la nature est en constante évolution et possède un charme indéniable.