Guide de voyage pour la Guadeloupe

voyage-en-Seychelles

Inondée de soleil tropical, la Guadeloupe est une terre de contrastes et d’histoire qui offre des plages de rêve, superbes bandes de sable blanc ou noir bordées de cocotiers. La Guadeloupe est un pays fascinant composé de deux parties qui ressemblent sur une carte à des ailes d’un papillon : 2 îles séparées par un étroit bras de mer connu sous le nom de « la rivière salée ».


D’un côté, la Basse-Terre, dominée par l’imposante silhouette de La Soufrière, volcan qui culmine à 1467 m, de l’autre côté, la Grande-Terre, qui contrairement à sa jumelle, la Basse-Terre, est plate et formée à partir de calcaire qui alterne plaines sèches et mangroves.
La Basse-Terre est un massif montagneux, couvert par une magnifique forêt tropicale de près de 17000 hectares. Son parc national, avec ses chutes, ses cascades, ses sentiers de randonnée, sa végétation luxuriante (plus de 3000 espèces d’arbres) … dévoile tout son charme naturel. La Grande-Terre est un plateau calcaire parfaitement adapté à la canne à sucre qui couvre la plupart de l’île.

Les magnifiques plages ombragées de sable blanc le long de sa côte, offrent des bains de soleil et la possibilité de se rafraichir dans les lagons turquoises. Cette diversité étonnante prévoit un large éventail d’activités sportives ou d’excursions.

Quand partir à la Guadeloupe ?

temps excellent Conditions idéales pour de vraies vacances au soleil !
temps agréable Conditions agréables avec des températures parfois fraîches ou des averses possibles.
temps mitigé Conditions variables avec un temps moyen.
temps défavorable Conditions plutôt mauvaises, déconseillé (froid ou pluvieux).

La Guadeloupe présente des conditions météorologiques agréables toute l’année avec des températures moyennes de 20°C le matin et 30°C dans l’après-midi. Ici, il y a deux saisons et non pas quatre :

  • La saison des pluies, de juin à novembre, est la saison humide, avec une zone de basse pression très humide qui s’installe dans la région. La pluie est abondante au cours de cette période avec les mois de septembre / octobre qui sont généralement les plus pluvieux.
  • La saison sèche, de décembre à mai est la meilleure période pour partir à la Guadeloupe. Juin et octobre sont des périodes de transition entre ces deux saisons. Bien que la température de l’eau est de 27°C en moyenne, elle peut monter jusqu’à 30°C entre août et septembre.

Il faut savoir que l’humidité est importante dans les Antilles. En raison de l’ensoleillement exceptionnel, l’évaporation est forte et forme beaucoup de nuages. Emportés par les alizés, et bloqués par les reliefs, ils contribuent aux averses importantes qui peuvent se produire en altitude. Ainsi, la Grande Terre, en moyenne, reçoit en moyenne 2m d’eau par an, à comparer à 10m d’eau à la Soufrière (soit 5 fois plus), située sur la Basse-Terre. Cette faible pluviométrie est un atout considérable pour le tourisme balnéaire…

Que faire en Guadeloupe ?

La Guadeloupe n’es pas seulement le lieu rêvée pour les sports nautiques mais c’est aussi le terrain de prédilection pour les sports et les activités de loisirs axées sur la nature comme les promenades, les canyons à explorer, le VTT, les randonnées…

  • Randonner dans la montagne : dans le cadre exceptionnel et luxuriant de la forêt tropicale du parc national de la Basse-Terre, la Guadeloupe est remplie de possibilités de balades familiales ou de randonnées plus aventureuses. Pour choisir votre randonnée, il est conseillé d’acheter le « Topoguide » : 49 balades et randonnées à faire en Guadeloupe avec un descriptif, des cartes topographiques, le temps de parcours et le degré de difficulté.
  • Faire de la plongée : pour les débutants ainsi que pour les plongeurs certifiés, les spots de plongée sont abondants. Eaux claires, multitude de poissons, quelques épaves, tous les éléments pour enchanter les amateurs de plongée. Mais les eaux de Guadeloupe sont également appropriées pour la plongée ordinaire avec un masque, un tuba et des palmes.
  • Taper dans une balle de golf : à Saint-François il ya un magnifique parcours de golf international de 18 trous, dessiné par Robert Trent Jones, qui est très populaire auprès des amateurs.
  • Essayer le surf ou le body board : pour les surfeurs ou body-boarders, il existe de nombreux spots possible parmi lesquels :
    • Le sport de surf à La Moule qui accueille des compétitions internationales. Il est d’ailleurs déconseillé de s’y baigner.
    • Anse à la Gourde pour un bon niveau.
    • La Chapelle pour un bon niveau.
    • Anse Bananier pour les debutants.
  • Faire du bateau : la Guadeloupe est un paradis pour la voile, avec une multitude d’îles toutes à moins de 3 heures de navigation. Pour une location, il suffit se rendre dans un des nombreux ports et mouillages tout autour de la côte : Gosier, l’îlet Cabri, Petit Havre, Sainte-Anne, St François, Moule, Port Louis, Le Grand Cul de Sac du Marin, Sainte-Rose, Deshais, Réserve Cousteau, Malendur, Anse à la Barque, Rivière Sens, Trois-Rivières, Goyave …
    L’archipel des Saintes est l’un des plus beaux du monde avec de nombreuses îles et baies magnifiques, un décor idéal pour faire une sortie en bateau.
  • Visiter des monuments : par exemple, le Fort Louis Delgrès, dans la ville de Basse-Terre, situé au pied de la Soufrière, a été construit en 1605 et est maintenant restauré et transformé en un musée historique…

Quelles sont les plus belles plages de la Guadeloupe ?

Beaucoup de voyageurs vous diront que les plages sont la principale raison pour laquelle ils visitent la Guadeloupe. Les plages coté Atlantique ont pour principale caractéristique les grosses vagues qui s’écrasent contre le rivage, les plages de Basse Terre sont reconnaissables par leur sable noir, et sur les plages sud de la Grande-Terre, l’eau est généralement plus chaude et plus calme, en particulier dans les lagunes abritées.

  • Port Louis : une plage calme, idéale pour se ressourcer. La plage principale, accessible à partir du terrain de stationnement principal, a beaucoup de tables de pique-nique. Elle est également idéale pour la plongée.
  • Grande Anse : cette plage entre Saint-Rose et Deshaies est une longue étendue de sable avec de superbes vues sur la végétation luxuriante. Elle est très populaire auprès des baigneurs. La route menant à la plage est bordée de restaurants qui offrent des plats locaux dans une ambiance décontractée.
  • Anse laborde : grande plage entre 2 falaises qui s’étend sur plus de 500m avec des eaux agitées plutôt conseillées pour les bons nageurs et surfeurs expérimentés.
  • Bois Jolan : bien que la plage de Sainte-Anne est peut-être une des plus belles de la Guadeloupe, elle est aussi certainement la plus fréquentée. En continuant à quelques kilomètres il est possible d’atteindre Bois Jolan. Cette plage est toute aussi belle et beaucoup plus accessible. Elle est idéale pour les sports de plage et plongée en apnée, malheureusement pas toujours très propre…
  • Gosier : si vous aimez le sport alors vous aimerez cette plage : natation, foot, aquagym, … tous les pretextes sont bons. Et cette plage possède un éclairage de nuit !
  • Petit Havre : un site exceptionnel avec un port de pêche pittoresque, une superbe plage où tout la famille peut se baigner sans crainte, et des arbres pour protéger du soleil.
  • Les Salines : une grande plage de sable blanc avec vue sur l’île de La Désirade.
  • Petite Porte d’Enfer : un spot exceptionnel pour une sortie en Palme Masque Tuba mais une bagnaide dangereuse. Pour public averti.

———————————————-

Pour en savoir plus :

http://www.horizon-guadeloupe.com/

Articles similaires